2M AustralieEnglish postsFrenchGénéralGeneralIndigenous and Aboriginal

2019 Année internationale des langues Indigènes

Comme nous le savons, la langue joue un rôle crucial dans la vie quotidienne des individus, non seulement en tant qu’outil de communication, d’éducation, d’intégration sociale et de développement, mais aussi en tant que dépositaire de l’identité, de l’histoire culturelle, des traditions et des souvenirs propres à chaque personne. Mais malgré leur immense valeur, les langues continuent de disparaître à un rythme alarmant dans le monde entier.

Les langues indigènes sont importantes pour le développement social, économique et politique, la coexistence pacifique et la réconciliation de nos sociétés. Pourtant, beaucoup d’entre elles sont en danger de disparition. C’est pour cette raison que les Nations Unies ont déclaré 2019 Année des langues indigènes afin d’encourager une action urgente pour les préserver, les revitaliser et les promouvoir, mais aussi pour ceux qui apprécient leur contribution à la diversité culturelle de notre monde.

Pour plus d’informations, visitez le site web: https://en.iyil2019.org/

Langues indigènes d’Australie

En Australie, 250 groupes linguistiques indigènes australiens couvraient le continent à l’époque de la colonisation européenne en 1788, parlant plus de 300 langues et dialectes. Aujourd’hui, seulement 120 de ces langues sont encore parlées et beaucoup risquent d’être perdues à la mort des aînés. La préservation et la revitalisation de ces langues en danger sont cruciales pour le patrimoine culturel de l’Australie et pour les populations indigènes de la nation.

Veuillez trouvez ici une carte interactive des langues indigènes australiennes développée par l’Australian Institute of Aboriginal and Torres Strait Islanders Studies : https://collection.aiatsis.gov.au/austlang/search

L’histoire de 2M avec les langues indigènes et aborigènes australiennes

À 2M, nous avons une longue expérience dans les services d’interprétation et de traduction en langues indigènes depuis nos débuts en 1999. Notre PDG Tea Dietterich a créé en 2000 avec le Mirima Dawang Woorlab-Gerring Language Centre à Kunununurra, le Service d’interprétation aborigène, le « Kimberley Interpretation Service (KIS) » sans l »état du Western Australia et a contribué à promouvoir les droits des peuples indigènes aux services des interprètes.

Depuis l’an dernier, KIS, connue sous le nom d’Aboriginal Interpreting WA, fournit des interprètes accrédités NAATI dans les langues aborigènes du Kimberley et notre équipe 2M est en contact étroit avec leurs collègues au Kimberley ainsi que les linguistes et collègues du Northern Territory Aboriginal Interpreter Service (NT AIS) à Darwin et Alice Springs.

Initiative du gouvernement du Queensland en 2018

En janvier 2018, 2M s’est vu octroyer le contrat gouvernemental de l’état du Queensland pour la prestation de services d’interprétation indigènes à travers l’état pour répondre aux besoins linguistiques croissants de la communauté indigène.

Les données du recensement montrent que la population aborigène et insulaire du détroit de Torres dans le Queensland augmente de 2,3% à 2,6%.

Préserver et promouvoir les langues indigènes à l’aide de la technologie

Bien que l’enseignement et la promotion des langues indigènes soient essentiels pour les maintenir vivantes et sensibiliser, la technologie peut jouer un rôle majeur dans la réalisation de ces objectifs et la formation et l’amélioration des compétences des locuteurs des langues indigènes dans les communautés. En 2018, nous avons déployé notre nouvelle plate-forme d’interprétation 2M lingo qui permet des communications à distance telles que l’interprétation par téléphone et via vidéo, particulièrement pertinentes pour les langues indigènes où les locuteurs sont souvent situés dans des régions éloignées. En facilitant l’interprétation à l’aide de la technologie, nous multiplions les occasions d’interprétation indigène, offrant ainsi plus de possibilités à ces locuteurs de langues rares et développant leur utilisation dans des contextes professionnels inédits.

La composante technologique joue désormais un rôle central dans les sessions de formation que nous avons développées pour les futurs interprètes indigènes, en partenariat avec NAATI.

GALA Munich 2019

En mars 2019, notre directrice générale, Tea Dietterich, fera une présentation sur l’Année internationale des langues indigènes et sur le rôle de la technologie dans la préservation des langues indigènes à la conférence GALA 2019, qui est une des conférences majeures de l’industrie des interprètes et traducteurs.

Voir le lien vers la présentation pour plus d’informations : https://www.gala-global.org/remote-video-interpreting-indigenous-languages-aboriginal-australia-goes-high-tech https://www.gala-global.org/remote-video-interpreting-indigenous-languages-aboriginal-australia-goes-high-tech

Chez 2M, nous reconnaissons les aborigènes et les insulaires du détroit de Torres comme étant les propriétaires traditionnels de ce pays à travers l’Australie, et leur lien avec la terre et la communauté. Nous leur rendons hommage, ainsi qu’à leurs cultures et aux aînés d’hier et d’aujourd’hui.