Digital media localisationEnglish postsFrenchLocalisation, traduction & interprétation

Choisir la bonne structure URL internationale pour son site multilingue

Enfin, vous avez décidé de globaliser votre site internet, d'élargir votre audience et de pénétrer de nouveaux marchés. Vous avez traduit, et même localisé votre site internet et vous être prêt à conquérir de nouveaux marchés numériques. Mais la voilà, la question complexe : quelle structure URL internationale choisir ?

Quand il est question de structure URL pour les sites multilingues, il y a beaucoup de débats sur quelle structure est la meilleure. Votre structure URL internationale aura un impact sur votre image de marque, l'expérience web, le niveau de localisation et le référencement dans les moteurs de recherche internationaux.

Un petit rappel

Chaque structure URL est composée d'au moins deux parties : le nom du domaine et le domaine de premier niveau (Top Level Domain). Dans notre cas, 2m.com.au, "COM.AU" est le domaine de premier niveau et "2M" le nom de domaine que nous avons choisi. Vous avez certainement entendu parler d'autre options de domaine de premier niveau tels que .COM, .FR, .ORG, .ES, etc.

Beaucoup de domaines de premier niveau sont associés à un pays : .co.uk pour le Royaume-Uni, .ru pour la Russie, etc. Vous l'avez maintenant compris, ce paramètre est important dans votre stratégie de localisation web et va impacter divers éléments associés à une stratégie gagnante.

Quelles sont vos options de structure URL internationale ?

Quand on parle de structure URL internationale, quatre options s'offrent à vous :

Structure URLExemple
Domaines de premier niveau nationaux (ccTLDs*)exemple.de
Sous-domainesde.exemple.com
Sous-répertoires avec gTLDs**exemple.com/de/
Paramètres URL (À ÉVITER)exemple.com/?lang=de

*Country Coded Top Level Domains

**Generic Top Level Domains

Quelle est la meilleure structure URL internationale pour mon site multilingue ?

Certains prônent l'usage de domaines de premier niveau nationaux, justifiant que dans certains marchés les internautes préfèrent acheter dans des sites locaux avec comme résultats des taux de clics plus élevés. D'autres optent pour l'utilisation de sous-domaines ou de sous-répertoires.

Structures URL internationales de marques globales

structure url internationale marques globales

Il n'y a pas de choix idéal pour la meilleure structure URL internationale. Vous pouvez réussir en utilisant chacune de ses options et nous avons vu des sites web de structures variées dominer dans leurs marchés internationaux. Cependant, il y a certains avantages et désavantages pour chacune de ses options. Il est conseillé d'évaluer vos options et de décider en fonction de vos objectifs, votre budget et votre stratégie de localisation quelle sera la meilleure structure pour vous.

En revanche, EN AUCUN CAS vous devriez utiliser l'option des paramètres URL. Ils représentent un signal de ciblage géographique très pauvre et se révèlent très inefficaces lorsqu'il est question d'attirer un trafic pertinent (par exemple des utilisateurs espagnols cherchant votre site sur Google.es ont peu de chances de tomber sur vos pages espagnoles qui leur sont destinées).

Pour et Contre

domain structure

domain structure

Domaines de premier niveau nationaux

- Clair ciblage géographique
- Pas d'impact de la location du serveur
- Séparation des versions étrangères simple

- Coûteux ( la disponibilité peut être limitée)
- Requiers plus d'infrastructures web
- Restrictions sur les ccTLDs  (parfois)
- Sépare l'autorité du domaine sur plusieurs domaines

Sous-domaines

- Facile à mettre en place
- Compatible avec le ciblage géographique de Search Console
- Permet location du site dans différents serveurs
- Séparation des versions étrangères simple

- Les internautes ne reconnaissent pas systématiquement le ciblage géographique de l'URL ( est-ce "es" pour la langue ou le pays ?)
- Ciblage géographique plus faible que pour les domaines de premier niveau

Sous-répertoires

- Facile à mettre en place
- Compatible avec le ciblage géographique de Search Console
- Maintenance facile

- Les internautes ne reconnaissent pas systématiquement le ciblage géographique de l'URL
- Une seule location de serveur possible
- Séparation des sites plus difficile
- Ciblage géographique plus faible que pour les domaines de premier niveau

international domain structure

Domaines de premier niveau nationaux

- Clair ciblage géographique
- Non pertinence de la location du serveur
- Séparation des versions étrangères simple

Sous-domaines

- Facile à mettre en place
- Compatible avec le ciblage géographique de Search Console
- Permet location du site dans différents serveurs
- Séparation des versions étrangères simple

Sous-répertoires

- Facile à mettre en place
- Compatible avec le ciblage géographique de Search Console
- Maintenance facile

international domain structure

Domaines de premier niveau nationaux

- Coûteux ( la disponibilité peut être limitée)
- Requiers plus d'infrastructures web
- Restrictions sur les ccTLDs  (parfois)
- Sépare l'autorité du domaine sur plusieurs domaines

Sous-domaines

- Les internautes ne reconnaissent pas systématiquement le ciblage géographique de l'URL ( est-ce "es" pour la langue ou le pays ?)
- Ciblage géographique plus faible que pour les domaines de premier niveau

Sous-répertoires

- Les internautes ne reconnaissent pas systématiquement le ciblage géographique de l'URL
- Une seule location de serveur possible
- Séparation des sites plus difficile
- Ciblage géographique plus faible que pour les domaines de premier niveau

Structure URL internationale et SEO

En termes de référencement dans les moteurs de recherche, choisir la bonne structure URL aura un impact sur votre autorité de domaine, vos performances en recherche organique et donc le traffic de votre site internet. En fonction de ce qui est mieux pour votre entreprise, décidez si vous souhaitez cibler au niveau de la langue ou du pays, puis, jaugez l'effort (y compris financier) que vous voulez, ou pouvez, mettre dans la consolidation de l'autorité de vos nouveaux domaines.

Les sous-répertoires avec gTLDs on l'avantage d'aider à consolider l'autorité de domaine tandis que les sous-domaines et les domaines de premier niveau rendent la tâche plus difficile. En revanche, les domaines de premier niveau représentent un signal de ciblage géographique fort ce qui améliore la pertinence de votre trafic. À mon avis, les sous-domaines sont la moins avantageuse des 3 options, car il ne permettent pas le même niveau de ciblage géographique que les domaines de premier niveau et n'ont pas l'avantage de consolider l'autorité de domaine comme le font les sous-répertoires.

International SEO domain strcuture

Pour dire les choses simplement :

  • Les domaines de premier niveau sont une bonne option si vous êtes un acteur majeur : si le budget de branding n'est pas un problème pour vous, si vous avez votre propre département de relations publiques, si créer de l'autorité de domaine et gérer plusieurs domaines est à votre portée alors les domaines de premier niveau sont la voie à suivre.
  • Les sous-répertoires sont une bonne option si vous êtes à l'aise techniquement : vous êtes capable de faire le travail en utilisant seulement ce que vous avez.
  • Les sous-domaines sont une bonne option si vous cherchez une mise en place rapide : vous cherchez à publier vos versions étrangères de la manière la plus rapide et facile possible.

Cependant, il n'y a pas d'approche idéale qui marche avec tous les cas. Vous devez prendre le temps d'évaluer en profondeur votre organisation et considérer les critères suivants :

  • Budget marketing disponible pour chaque marché cible
  • Bande passante et "crawl budget" disponible pour votre site
  • Coûts associés à la localisation et à la maintenance
  • Performance du site internet
  • Objectifs globaux de l'organisation
  • Niveau de localisation souhaité

En tant que composante de votre stratégie de localisation digitale et d'optimisation de votre SEO, la structure URL internationale est une décision primordiale. Si vous souhaitez en savoir plus sur le SEO international consultez notre page dédiée ou lisez notre blog (en anglais) international SEO and where to hide a dead body. Si vous êtes prêts à choisir votre structure URL internationale, excellent ! Pas encore sur de ce qui est mieux pour vous ? Contactez-nous.

Écrit par Thomas Lespes-Muñoz, Responsable du marketing digital à 2M Language Services.