FrenchGénéralLocalisation, traduction & interprétation

Conduire en Australie : Permis international ou traduction du permis français ?

conduire en Australie

Ah l’Australie, ses plages de sable fin, ses déserts à perte de vue, ses parcs nationaux et sa faune locale… Chaque année l’Australie attire de plus en plus de visiteurs internationaux y compris des Français. En 2017, ils étaient plus de 137 000 selon l’office du tourisme australien. Une augmentation de 2,1 % par rapport à l’année précédente. Parce que l’Australie est un pays si vaste et divers, la plupart des touristes et PVTistes français conduisent lors de leur voyage en Australie.

Pour conduire en Australie en tant que ressortissant français, deux options s’offrent à vous : obtenir un permis de conduire international ou avoir en votre possession une traduction de votre permis de conduire français en anglais réalisée par un traducteur certifié NAATI.

En savoir plus sur la certification NAATI en Australie.

conduire en Australie

Permis de conduire international ou traduction du permis français ?

Les deux solutions vous permettent de légalement conduire en Australie. Ces documents vous seront demandés lors des contrôles de routine ou lorsque vous souhaitez louer un véhicule. Chacune présente ses avantages et inconvénients :

SolutionPermis de conduire internationalTraduction certifiée NAATI de votre permis de conduire français
ProcédureFaire une demande à votre préfecture (par écrit ou courrier électronique selon votre préfecture).Commander une traduction faite par un traducteur certifié NAATI
DélaiEntre 3 semaines et 3 mois voire plus (selon votre préfecture)Voir procédure
CoûtsGratuitVoir tarifs

Quelle est la solution la plus adaptée à mes besoins ?

Si vous avez suffisamment de temps avant votre départ et que vous ne souhaitez pas débourser un sous, faire une demande de permis de conduire international est la meilleure solution.

Si votre départ approche à grand pas il y a des chances que votre permis de conduire international n’arrive pas à temps. Nous pouvons vous fournir une traduction NAATI légalement reconnue en Australie dans un délai de 3 à 5 jours ouvrés ou bien en moins de 48 heures pour une demande express (notre tarif express s’applique).